Résumé d'Anneville

Jean-Marc en train de dompter la piste, toujours humide!
Jean-Marc en train de dompter la piste, toujours humide!

Comme dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce week-end à Anneville aura été très difficile pour notre team, aussi bien au niveau des conditions de course qu’au niveau technique. Nous en ressortons fatigués, mais avec la tête pleines d’idées pour 2013.

 

Les conditions de course, commençons par là. Malgré une qualification décevante, Ben aura su passer outre les erreurs provoquées par de la fougue du premier tour (de nombreux concurrents ont cassé du matériel en début de course), et a même grapillé quelques places à la régulière…jusqu’à ce que le réservoir, mal accroché, décide de prendre ses aises et impose un passage par les stands au cours de la première demi-heure de course.

Notre stand avec les partenaires mis à l'honneur!
Notre stand avec les partenaires mis à l'honneur!

Il y aura eu aussi les conditions climatiques. En effet, dans le nord, il pleut, ce n’est pas qu’une réputation, c’est une vérité vérifiée par nos soins ! La totalité des séances de roulage se seront déroulées sous la pluie, ou au mieux sur une piste bien grasse. Soyons optimiste, ces conditions nous auront permis d’engranger des boucles dans des conditions dont nous n’avons pas encore assez l’habitude. Le problème, c’est que la nuit, la piste était tout simplement très difficilement praticable en raison de la hauteur des spots éclairant la piste : le mélange de la pluie avec des sources lumineuses bien trop basse a rendu la fin de la course presque dangereuse. Espérons que l’année prochaine le circuit d’Anneville aura modifié cela ! ;)

 

Ajouté à ça, nous avons rencontrés de nombreux problèmes techniques tout au long du week-end : casse de pignonnerie d’arbre d’équilibrage, des clapets, petits problèmes électriques, etc… Autant dire que nous sommes déçus, d’autant plus que nous avions réussi à faire le début de la saison sans problème majeur ! C’est ainsi.

Seb au chaud pendant que Philippe et Jean-Marc guettent le kart sur la piste
Seb au chaud pendant que Philippe et Jean-Marc guettent le kart sur la piste

Nous allons apprendre de nos erreurs, et rouler pour être prêt pour 2013, et avec un calendrier qui devrait nous faire parcourir moins de kilomètres, nous devrions faire plus de course. Et prendre encore plus de plaisir !

 

Merci à Philippe pour son soutien, son aide aura été très précieuse tout au long du week-end. Vraiment !

 

Bien entendu, bravo aux vainqueurs (http://www.kartmag.fr/endurance-sarthe-rtkf-enfonce-le-clou/) : SARTHE-RTKF n°1, talonné par La Manche-Kart Mag n°50. Le classement complet est disponible ci-dessous.

 

GGGAAAZZZ sur 2013

 

OK24

Résultat 6h de Rouen 2012
Trouvez dans ce fichier PDF les résultats pour ces 6h de Rouen sur la piste d'Anneville Ambourville
6H-de-Rouen-2012.pdf
Document Adobe Acrobat 73.9 KB
Affiche des 6h de Rouen
Affiche des 6h de Rouen