Résumé d'Arvillers 2013

Malgré la maladie, JM aura gradé la gnack tout au long du week-end!!!
Malgré la maladie, JM aura gradé la gnack tout au long du week-end!!!

Le week-end d’Arvillers aura été difficile, sur de nombreux points. Tout d’abord, bien que le soleil ait été au rendez-vous (et heureusement pour nous!), un vent léger d’une dizaine de km/h aura apporté des températures bien fraîches… Lorsque nous sommes arrivés dimanche matin au circuit, la température affichée sur notre voiture était de -4°C ! Autant dire qu’il fallait sortir couvert !

 

Dans ces conditions difficiles, nous avons donc fait rouler notre karting, fièrement recouvert de sa nouvelle robe. Découverte du tracé, rodage des moteurs et déverminage du matériel pour le vendredi, alors que le samedi nous nous sommes concentrés à régler au mieux notre châssis et nous avons ajusté les derniers détails pour la course du lendemain. Bien que Jean-Marc fût affaibli par une petite grippe persistante depuis deux semaines, tous les pilotes ont pu rouler au mieux et découvrir ce tracé très sympathique d’Arvillers.

Le kart recouvert de sa nouvelle déco. De gauche à droite : Seb, Jean-Marc, Emilie et Benoît
Le kart recouvert de sa nouvelle déco. De gauche à droite : Seb, Jean-Marc, Emilie et Benoît

Malheureusement, malgré tous nos efforts apportés à la préparation du matériel cet hiver, nous n’avons pas fait mieux que le 25ème temps des qualifications sur les 26 machines engagés, et nous terminons la course à la 24ème place à plus de 50 tours du SARTHE RTKF n°1, vainqueur de cette première course de la saison.

Quelques petites erreurs nous auront amené à visiter de manière "un peu plus approfondie" le circuit Picard... Ici Seb fait un bref nettoyage en sortant du bac.
Quelques petites erreurs nous auront amené à visiter de manière "un peu plus approfondie" le circuit Picard... Ici Seb fait un bref nettoyage en sortant du bac.

Bien que ce résultat puisse paraitre assez mauvais, nous relativisons. Malgré un petit problème de carburateur en tout début de course (à ce sujet il semblerait que Ben soit abonné aux soucis lorsqu’il prend le départ ^^, cf problème de réservoir à Anneville 2012), nous n’avons rencontré aucun problème de matériel et nous avons pu enchainer les relais. De plus, nous avons résolu nos problèmes récurrents de grip à l’arrière que nous avions rencontré tout au long de la saison 2012. Nous savons donc que, désormais, le matériel est prêt, l’équipe est organisée dans son box, il ne reste plus qu’aux pilotes à enchainer les kilomètres pour hausser leur niveau et recoller au peloton qui n’est pas si loin. Au passage merci à notre pompiste en chef pour ce week-end, Pierre!

 

Bref, nous sommes encore une équipe jeune, nous commençons tout juste notre seconde saison d’endurance. Nous connaissons les pistes d’améliorations pour progresser. Nous sommes donc motivés pour obtenir des résultats meilleurs d’ici la fin de la saison, d'autant plus que l'apprentissage des pistes ne sera plus à faire, excepté pour Angerville qui sera la dernière course de la saison.

Le live, c'est nous!

Voici ce qu'il était possible de voir tout au long du week-end de l'Euro Endurance : le live, soit en local sur le circuit, soit directement sur la toile. Ici les résultats de la course.
Voici ce qu'il était possible de voir tout au long du week-end de l'Euro Endurance : le live, soit en local sur le circuit, soit directement sur la toile. Ici les résultats de la course.

Vous avez remarqué : Nemesis Studio, entreprise d’informatique à Nevers (58), vous aura permis de suivre la course en live tout au long du dimanche. Nous n’avions pas franchement communiqué sur ce sujet avant cette première de la saison car, même si aucun doute n'était permis grâce à l'expertise de Nemesis, nous souhaitions avant tout valider le système dans les conditions réelles de la course. C’est désormais chose faite, et sauf imprévu, les teams pourront suivre du paddock l’évolution de la course en se connectant à un routeur WIFI. Il en est de même pour les familles souhaitant rester au chaud : en se rendant sur live.ok24.fr, vous pourrez suivre de chez vous la semi nocturne des 6h du centre, qui se dérouleront à la fin du mois d’avril à Mer. Vous aurez donc tout au long de saison le live pour l'Euro Endurance!

 

Petite précision : les problèmes de chronométrages de dimanche matin, c'était pas nous! ;)

Les photographes étaient là ce week-end!

De bien jolies photos! Cliquez sur les liens ci-dessous pour les retrouver!
De bien jolies photos! Cliquez sur les liens ci-dessous pour les retrouver!

L'ensemble de l'équipe a de la famille et/ou des connaissances en Picardie. Aussi, pour cette première de la saison, nous avons eu la chance d'avoir de nombreux photographes.

  • Cliquez ici pour trouver les photos de Pierre
  • Et cliquez pour trouver les photos de William (pour tout les teams, photos en HD)
  • Et encore là pour les photos où on voit apparaitre uniquement le kart frappé du numéro "58"

Un grand merci à eux! D'autres photos sont aussi disponibles sur notre page Facebook!

 

Une vidéo sera postée dans les prochains jours....

 

Désormais, GGGAAAZZZ sur Mer!

Le "58" en parc fermé après les chronos
Le "58" en parc fermé après les chronos